Trentaine galoppante http://mick.journalintime.com/ Mes joies, mes angoisses, mes coups de gueule, ma vie ! fr 2017-04-28T22:42:03+02:00 http://mick.journalintime.com/Miss-you Miss you Une semaine. Il y a une semaine je passais un super moment avec mes amis et Mél. Une bien belle soirée ce qu'on a rit !! Lorsque nous sommes rentrés chez Mél je crevais d'envie de la prendre dans mes bras; juste ça. Peut être aurais-je dû... A cette heure il y a une semaine j'y croyais encore. Mais ça c'était avant. Elle me manque c'est un truc de dingue. On est passé à des heures au téléphone à 1 échange de 5 messages mercredi soir... Je ne comprends pas. Assez !!! Je suis fatigué Une semaine. Il y a une semaine je passais un super moment avec mes amis et Mél. Une bien belle soirée ce qu’on a rit ! ! Lorsque nous sommes rentrés chez Mél je crevais d’envie de la prendre dans mes bras; juste ça. Peut être aurais-je dû…

A cette heure il y a une semaine j’y croyais encore. Mais ça c’était avant. Elle me manque c’est un truc de dingue. On est passé à des heures au téléphone à 1 échange de 5 messages mercredi soir… Je ne comprends pas.

Assez !! ! Je suis fatigué

]]>
2017-04-28T22:42:03+02:00
http://mick.journalintime.com/Vide Vide Je suis vide, fatigué, orphelin. Elle me manque. J'ai eu ce soir en sortant du boulo des angoisses. Je n'arrête pas de penser à elle, à nous, à nos soirées au téléphone et tout ce vide qui s'est installé! Je n'ai plus envie de rien, rien de rien. Même pas faire ce que j'aime ça ne me dit pas. J'ai saoulé tout le monde au téléphone... Et tout le monde me dit qu'elle va revenir et que si elle m'a dit ça c'est qu'elle avait des sentiments pour moi mais qu'elle avait paniqué et que ça pouvait arriver... Qu'une relation ne démarre pas toujours forcément par de belles histoires Je suis vide, fatigué, orphelin. Elle me manque. J’ai eu ce soir en sortant du boulo des angoisses. Je n’arrête pas de penser à elle, à nous, à nos soirées au téléphone et tout ce vide qui s’est installé !

Je n’ai plus envie de rien, rien de rien. Même pas faire ce que j’aime ça ne me dit pas. J’ai saoulé tout le monde au téléphone… Et tout le monde me dit qu’elle va revenir et que si elle m’a dit ça c’est qu’elle avait des sentiments pour moi mais qu’elle avait paniqué et que ça pouvait arriver… Qu’une relation ne démarre pas toujours forcément par de belles histoires parfaites comme dans les films… Je crève d’envie de l’appeler mais il ne faut pas. Lui laisser du temps; lui faire voir que je ne ramperai pas à ses pieds. Oui mais peut être attends t-elle que je redonne signe de vie pour voir si elle m’intéressait vraiment; si je tiens à elle… Peut être qu’elle ne veut pas remuer le couteau dans la plaie et culpabilise de m’avoir fait mal ? 48 heures que l’on ne s’est pas parlé par quelconque moyen et qui me paraissent une éternité. J’hésite lui envoyer un message montrant que je ne ferme pas la porte ou la laisser se rendre compte que je lui manque si toutefois c’était le cas ?

Depuis hier je découvre qui sont mes vrais amis; à l’écoute et me réconfortant. Ca me fait chaud au coeur qui est si froid depuis dimanche

]]>
2017-04-25T21:51:53+02:00
http://mick.journalintime.com/Quand-les-papillons-senvolent Quand les papillons s’envolent…. 11h34.. Je suis dans le train du retour ; je viens de changer mes billets. Je serai arrivé pour 16h au lieu de 21h. Qui l’eût cru hein ? Pas moi on est d’accord. Et pourtant… Hier matin, départ pour la mer en voiture avec Mel. C’est elle qui conduisait. C’est elle qui a amorcé la conversation en m’expliquant que je lui plaisais beaucoup, qu’elle se sentait bien avec moi mais…eh oui il y a un mais… Mais elle n’arrive pas à se détacher de son ex avec qui elle est toujours proche même si il n’y a plus rien entre eux. Et puis elle a peur, peur de se lancer dans une 11h34.. Je suis dans le train du retour ; je viens de changer mes billets. Je serai arrivé pour 16h au lieu de 21h. Qui l’eût cru hein ? Pas moi on est d’accord. Et pourtant…

Hier matin, départ pour la mer en voiture avec Mel. C’est elle qui conduisait. C’est elle qui a amorcé la conversation en m’expliquant que je lui plaisais beaucoup, qu’elle se sentait bien avec moi mais…eh oui il y a un mais… Mais elle n’arrive pas à se détacher de son ex avec qui elle est toujours proche même si il n’y a plus rien entre eux. Et puis elle a peur, peur de se lancer dans une nouvelle relation dans laquelle elle pourrait souffrir… Elle m’assure à plusieurs reprises que ça ne vient absolument pas de moi mais bien de elle ; qu’elle est désolée. Pas autant que moi…. Alors je lui ai répondu que, vu qu’on était dans les confidences, il était vrai qu’elle me plaisait beaucoup ; que le courant passait plus que bien entre nous et que si un jour il devait se passer quelque chose entre nous alors je m’étais dit que oui pourquoi pas…. Mais qu’avant tout il nous fallait nous connaitre plus, mieux, et que ma venue était essentiellement pour ça découvrir qui était Mel et rien de plus dans le sens où je n’avais aucune idée derrière la tête. Passer un bon weekend end ensemble, se découvrir et voir…. Mais a aucun moment brûler les étapes. Que si il s’était passé quelque chose ce week-end je ne sais pas si je serais allé jusqu’au bout car…Elle n’est pas comme les autres filles ; ce que j’imaginais avec elle dans une éventualité la plus totale était plus qu’une histoire de passage. J’ai ajouté que je la comprends, que oui ça fait peur mais ça fait partie de la vie ; que pour avancer il faut savoir tomber et que si quelque chose naissait entre nous ça ne se casserait pas forcément le nez… La discussion a duré quasi 2 heures elle m’a dit que j’avais le droit de lui en vouloir, de partir…. Je lui ai expliqué que malgré ça on pouvait se le faire notre week end ensemble que même si on est là en ami j’appréciais toujours Mélanie pour ce qu’elle est pas par intérêt… Voilà pour les grandes lignes. Le restant de la journée fut à la mer ; un bon dépaysement malgré l’amertume qui régnait dans ma tête… Les papillons qui étaient là vendredi se sont envolés vers le large de la manche.

C’est de se voir "en vrai" qui lui a fait prendre conscience de tout ça; de se retrouver devant le "fait accompli" et de se dire que… J’ai apprécié sa franchise. Je me dis que si elle m’avait sorti ça alors qu’on s’était mis ensemble ça aurait été encore plus dur.

J’ai envie de pleurer en écrivant ces quelques lignes ; mais je ne peux pas. Dans le train ça ferait désordre… Pourquoi ? Pourquoi quand quelqu’un m’intéresse elle n’est pas prête au final ; elle est très démonstratrice et au final… C’est la deuxième fois en 6 mois ; j’en ai ras le bol .Ca ne vient pas de moi paraît-il ; elles ont peur de recommencer… Je me demande si un jour je retrouverai quelqu’un avec qui je serai heureux quand je vois ça ! J’en ai plus qu’assez. Pourquoi ? Je ne suis pas du genre à sauter sur la première venu mais Mag et Mél sont 2 personnes qui me plaisaient vraiment ; 2 personnes qui étaient très avenantes et qui au final se rendent compte….Qu’elles ne sont pas prêtes. Je suis condamné à rester seul si j’ai bien compris ; je ne suis pas assez pourrit pour faire au final ce qu’elles veulent ; le mec macho profiteur qui ne pense qu’à… Pff

J’avais trouvé en elle quelqu’un d’attentionné, intéressant, drôle, aimant voyager, qui s’intéressait à moi et toutes ces choses-là étaient partagées et réciproques. On avait fait plein de projets on devait se revoir dans 15 jours à l’anniv de Ch et avant ça passer une journée sur Paris, puis elle devait venir me voir chez moi, puis on devait aller à Europapark, St Malo et j’en passe…. J’étais heureux de tout ça, je me sentais vivant rempli de ces petits papillons qui en l’espace de quelques instants m’ont quitté de nouveau. J’ai l’impression d’avoir perdu beaucoup. Je me suis trop vite attaché. C’est fini ; j’ai mal.

]]>
2017-04-23T15:29:00+02:00
http://mick.journalintime.com/21-Avril-2017 21 Avril 2017 09h48 dans le train en direction de Paris. Etape qui me conduire ensuite jusqu’à Rouen passer le week end avec elle. Mél et moi nous sommes énormément rapproché ces derniers temps il faut dire que l’on passe des heures au téléphone…. Notre record est de 4 heures. On ne voit pas le temps passer on parle de tout, de rien, de choses légères comme de choses plus sérieuses…. On se découvre, on fait des projets de balade et de week ends ensemble…. Pzs un jour ne passe sans qu’on prenne des nouvelles l’un de l’autre. Dire qu’il y a un mois et demi on ne se connaissait 09h48 dans le train en direction de Paris. Etape qui me conduire ensuite jusqu’à Rouen passer le week end avec elle. Mél et moi nous sommes énormément rapproché ces derniers temps il faut dire que l’on passe des heures au téléphone…. Notre record est de 4 heures. On ne voit pas le temps passer on parle de tout, de rien, de choses légères comme de choses plus sérieuses…. On se découvre, on fait des projets de balade et de week ends ensemble…. Pzs un jour ne passe sans qu’on prenne des nouvelles l’un de l’autre.

Dire qu’il y a un mois et demi on ne se connaissait pas et là je suis en partance pour passer le week end avec elle. Un truc de fou. Que va-t-il se passer ce week end ? Je n’en sais rien car je crois que l’on a encore un point commun : on ne veut pas trop s’avancer dans la relation. On s’intéresse l’un à l’autre, se plait c’est une évidence j’en veux pour preuve les « j’ai pas envie de raccrocher » ou encore « je passerais la nuit au téléphone avec toi si je pouvais » ou bien lorsque dans une conversation au sujet d’une amie à elle qui cherche un mec je lui dis en rigolant « moi je suis célibataire » et qu’elle me répond « c’est mort je lui dirai pas » sous-entendu je te garde pour moi…. Mais je me refuse de voir cette évidence malgré que nos amis communs disent que ça se voit comme le nez au milieu de la figure…

Elle me plait ; j’adore parler avec elle ; sentir sa présence ne serais ce qu’au téléphone. Peut-être que je me trompe et que je vais être super déçu de ce week end ; mais quoi qu’il en soit j’aurai vécu des moments précieux à découvrir une personne vraiment intéressante. En revanche si ce que je pense et ressent pour elle se confirme alors je ne sais pas ce que je ferai : je ne veux pas gâcher notre relation qui est si complice et rare. Car oui nous avons comme je te l’ai dit énormément de points communs. J’ai du mal à savoir ce qu’elle pense et ressent ; du mal à me dire que ce que je perçois dans ses messages indirects peut être vrai et fondé…
Le beau temps est annoncé ce week end ; après les moments difficiles des deux dernières années je profite enfin de la vie. J’ai une chance que je ne sous-estime pas je sais que j’ai beaucoup de chance : je suis en bonne santé ma puce aussi on a tout ce que l’on a besoin je voyage bref… Je suis bien. Je ne pensais pas dire ça un jour…

]]>
2017-04-21T11:08:27+02:00
http://mick.journalintime.com/Mel Mél T'as déjà eu dans ta vie quelqun(e) que tu connais depuis 15 jours et que vous avez l'impression de vous connaître depuis toujours? Mél et moi passons beaucoup de temps à discuter : quand c'est pas par écrit c'est au téléphone. On se rapproche, se trouve énormément de points communs. On a les mêmes délires, les mêmes envies de spontanéité... Hâte de la revoir. T’as déjà eu dans ta vie quelqun(e) que tu connais depuis 15 jours et que vous avez l’impression de vous connaître depuis toujours ? Mél et moi passons beaucoup de temps à discuter : quand c’est pas par écrit c’est au téléphone. On se rapproche, se trouve énormément de points communs. On a les mêmes délires, les mêmes envies de spontanéité… Hâte de la revoir.

]]>
2017-03-26T21:34:02+02:00
http://mick.journalintime.com/Voyage-et-re Voyage et rencontres Normandes Voyage et rencontres Normandes Dear diary, J’ai passé un putain de week-end. Que c’était bien ! J’ai déconnecté de tout et ai pensé…A moi. Cette sensation de se sentir libre, léger, sans contraintes dans le train à rêvasser. Et Paris, sous le soleil, que c’est beau ! Le temps d’une correspondance entre 2 trains, un sandwich, 14h me voilà arrivé chez Ch. Ch. Qui avait l’air en forme malgré ses petits soucis de la semaine passée où elle a frôlé le burn out. Résultat : en arrêt. Mais elle avait tenu à ce que je vienne. Alors nous en avons profité et pas Voyage et rencontres Normandes

Dear diary,

J’ai passé un putain de week-end. Que c’était bien ! J’ai déconnecté de tout et ai pensé…A moi. Cette sensation de se sentir libre, léger, sans contraintes dans le train à rêvasser. Et Paris, sous le soleil, que c’est beau ! Le temps d’une correspondance entre 2 trains, un sandwich, 14h me voilà arrivé chez Ch. Ch. Qui avait l’air en forme malgré ses petits soucis de la semaine passée où elle a frôlé le burn out. Résultat : en arrêt. Mais elle avait tenu à ce que je vienne. Alors nous en avons profité et pas qu’un peu !

L’après midi du vendredi fut consacrée à la pâtisserie nous avons préparé le dessert du soir ensemble. Quel bonheur ! C’est la pâtisserie qui nous a fait nous rencontrer Ch. Et moi. C’était excellent. Puis son chéri est arrivé, Fr., nous avons fait connaissance. Quelqu’un de super sympa ; c’était cool.
Le soir donc Ch. Avait invité des amis a elle. On a passé une super soirée, bien rigolé même si j’étais un peu vanné du voyage. Apéro dînatoire et partie de blanc manger coco ; un jeu un peu con con mais avec lequel tu rigole tellement ! Couché 4h dur dur. Mais très sympa. J’ai rencontré ses ami(e)s et je me suis senti tout de suite à l’aise avec majorité d’entre eux ; vraiment c’était sympa.

Samedi, réveillé vers 9h30 petit dej léger et papotage avec certains amis restés dormir car ils n’étaient pas en état de conduire. Puis Ch. A préparé à manger et nous avons mangé sur la terrasse ; sous un beau soleil. Quel pied ! ! Ca fait un bien fou ce soleil qui revient.

L’après-midi nous sommes allé visiter Rouen avec Ch et son chéri ; c’était juste magnifique. Sous un beau soleil marcher le long des docks, voir le centre de la ville chargé d’histoire il ne m’en faut pas plus. Puis le soir c’était soirée resto-concert avec les amis de Ch. et des amis des amis bref ; on était bien 18 à table. Forcément placé à côté de Ch., j’étais aussi pas très loin de Mél., avec qui nous avons commencé à bien discuter pendant le repas. Nous avons notamment parlé de voyage moi l’Irlande et elle New York ; du rêve plein les yeux tous les deux. Il y avait aussi à côté de moi Del., et face à moi Fr. Bref on a passe un super bon moment. Puis après nous sommes montés à l’étage où avait lieu le concert qui était vraiment très sympa ! Mais je n’ai écouté que d’une oreille…. Je suis allé aux toilettes en arrivant à l’étage et suis passé par le côté du bar en ressortant et là il y avait Mél. Et une copine à elle. Nous avons commencé à discuter, discuter, discuter…. Des voyages que l’on a fait ; de ceux que l’on aimerait faire…. On est sur la même longueur d’onde ; j’adore. J’ose la regarder dans les yeux quand je lui parle chose que je ne fais pas souvent je suis assez réservé là-dessus. Je ne sais pas pourquoi je me sens bien avec elle. Nous finirons la soirée assis en écoutant jouer le groupe et en parlant de mes pâtisseries. Au moment de partir elle me dit « bon ben au plaisir tu reviens nous voir hein !  » Ce à quoi j’ai répondu « oui avec grand plaisir !  » Couché 2h30 l’esprit apaisé : depuis des années personne ne s’était intéressé à moi ainsi ; je lui ai plu je l’ai vu et ça ça fait un bien fou. Je ne te dis pas qu’il se passera des choses entre nous mais de savoir que je peux intéresser quelque ; avoir une discutions avec alors qu’on se connaissait pas 3 heures avant ; j’avais besoin de ça ; de me prouver que je suis capable.

Dimanche : temps couvert mais on décide de le faire quand même : nous allons à Etretat. Arrivé sur place une vraie purée de pois : la pluie était de la partie. Nous avons marché pas loin de 3 heures malgré tout; la nature semblait encore plus naturelle dans cet élément. L’air marin la balade et le bon moment partagé entre amis m’a fait un bien de dingue. On a fait un selfie que j’ai partagé sur le facebook de moi et Ch., et tous ses amis que j’ai pu croiser la veille ont aimé notre photo; c’était rigolo. Mél. a même commenté en disant "profittez bien".

Dimanche soir retour vanné mais tellement bien ! Une bonne fatigue. J’ai montré à Ch. comment bien foncer un cercle à tarte et nous avons mangé puis papoté. Au moment de me coucher; je découvre un message de Mél. sur facebook : "j’espère que ton excursion à êtretat t’as plu bonne soirée". Ca m’a fait tellement plaisir! !

Lundi : après avoir encore papoté avec Ch., elle me ramène au train. Pas envie de rentrer. J’ai rencontré ce week end là une région magnifique et des gens super; je rêve d’avoir des amis comme ça par chez moi. Mais il me faut rentrer et je dois récuperer ma puce ce lundi soir. Je rentre la tête pleine de jolis souvenirs; réalise même un petit montage vidéo dans le train. Le soir; un message de Mél "coucou alors bien rentré ton voyage s’est bien passé?" Ca aura été le début d’une semaine de discutions tous les soirs pendant au moins 1h30… Elle me plait; j’ai envie de la connaître mais je me suis promis de ne pas m’imaginer de choses et de laisser faire le destin. Je dois y arriver et ne pas vouloir tout maîtriser. Je suis bien

]]>
2017-03-17T21:59:00+01:00
http://mick.journalintime.com/Normandie-me-voila Normandie me voilà! En ce vendredi ; direction la Normandie ; chez Ch. Ch. Est une fille super que j’ai connu par le biais du groupe CAP et depuis au fil de nos discutions par internet et téléphone, nous sommes devenus amis. Elle est venue me rendre visite en Septembre dernier et m’a proposé de venir à mon tour lui rendre visite. Elle veut me faire découvrir sa ville, son nouveau chéri, ses amis…. Elle a préparé tout un tas de choses sympa pour ce week end et moi je suis bien content d’aller les retrouver. De plus ça va me faire du bien le mois qui vient de s’écouler a été En ce vendredi ; direction la Normandie ; chez Ch. Ch. Est une fille super que j’ai connu par le biais du groupe CAP et depuis au fil de nos discutions par internet et téléphone, nous sommes devenus amis. Elle est venue me rendre visite en Septembre dernier et m’a proposé de venir à mon tour lui rendre visite.

Elle veut me faire découvrir sa ville, son nouveau chéri, ses amis…. Elle a préparé tout un tas de choses sympa pour ce week end et moi je suis bien content d’aller les retrouver. De plus ça va me faire du bien le mois qui vient de s’écouler a été particulièrement pénible au taf. Ajoute à ça le jugement de divorce qui vient d’être prononcé ce qui fait un petit cocktail de choses pas spécialement sympa. J’ai besoin de souffler.

Je m’y rends en train ; bien plus reposant qu’en voiture et ça me permet de faire tout un tas de petits trucs que je ne prends pas le temps de faire en temps normal : lire, regarder un film sur l’ordi, écouter de la musique, écrire…. Ca me manque de venir t’écrire mes états d’âme. Mais ça y est je souffle un peu l’ordi est de nouveau installé dans mon nouveau chez moi ; tout est à peu près réglé niveau déménagement et tout ce qui va avec. Je me suis ris un abonnement pour avoir de super tarifs de train ; je me suis décidé à revoyager comme au bon vieux temps. Cet automne je vais en Bulgarie ; avec le CE du boulo. Et l’an prochain j’aimerais essayer de partir au Canada. Seule crainte : j’ai peur de ne plus vouloir revenir.

Comme je te disais je commence à en avoir assez de mon métier actuel ; j’aimerais franchir le cap et ouvrir ma pâtisserie. Mais en France c’est de la folie avec toutes ces taxes de partout…. Je me verrais bien faire ça au Canada. Seulement il y a Lu. Ma princesse de neuf ans maintenant….

]]>
2017-03-10T13:49:58+01:00
http://mick.journalintime.com/Evasion Evasion Cette envie de découvrir le monde qui me reprend; de plus en plus. Il y a 10 ans avant de rencontrer ML; je voulais partir vivre au Canada; à Toronto précisément. J'ai passé mon été 2006 à Gallway, Ireland, des souvenirs impérissables. En rentrant; je me suis dit qu'il fallait finir mes études choses que j'ai fait. Et durant ce mois d'octobre 2006 nous nous sommes mis ensemble avec ML; la suite tu la connais. Avant ça j'avais passé 3 semaines sur la côte Est des USA; encore une fois des souvenirs inoubliables. J'aime voyager. Et durant ces 10 années où j'ai été marié; Cette envie de découvrir le monde qui me reprend; de plus en plus.

Il y a 10 ans avant de rencontrer ML; je voulais partir vivre au Canada; à Toronto précisément. J’ai passé mon été 2006 à Gallway, Ireland, des souvenirs impérissables. En rentrant; je me suis dit qu’il fallait finir mes études choses que j’ai fait. Et durant ce mois d’octobre 2006 nous nous sommes mis ensemble avec ML; la suite tu la connais.

Avant ça j’avais passé 3 semaines sur la côte Est des USA; encore une fois des souvenirs inoubliables.

J’aime voyager. Et durant ces 10 années où j’ai été marié; j’ai très très peu voyagé. Ca m’a manqué; beaucoup. J’ai mis de côté mon rêve d’expatriation pour elle qui ne m’aurait pas suivi. Et aujourd’hui… voilà le Resultat. Je ne dis pas que je regrette mais quand même j’ai les boules.

C’est que ça devait être ainsi. Mais je dois t’avouer qu’aujourd’hui; cette envie de découvrir le monde refait surface. J’aime voyager. Je n’aime pas la France enfin...les Français et leur mentalité. Aujourd’hui si je n’avais pas la petite; je pense que je tenterais le Canada. Avec mon diplôme de pâtissier et mon expérience; je pense que je pourrais faire des choses intéressantes. J’y pense de plus en plus mais elle a besoin de moi. Je ne peux pas lui faire ça. Mais je me dis aussi qu’on a qu’une vie…

Pffffffffff ce sentiment d’avoir tout raté; avoir fait les mauvais choix et être passé à côté de plein de choses; de ma vie?... J’adore ma fille hein qu’on ne s’y méprenne pas mais je me dis que sans tout ça ça aurait été....différent et peut être plus a mon image.... J’ai honte.

]]>
2017-02-26T21:19:34+01:00
http://mick.journalintime.com/Ma-nouvelle-vie Ma nouvelle vie Alors nous y voilà dans cette nouvelle vie. Qui l'eût cru hein? Il y a 10 ans je vivais les instants les plus magiques de ma vie et là.... Des instants diamétralement opposés. La vente de la maison s'est bien passée; le déménagement aussi et je suis bien installé. La petite le vit plutôt bien on dirait. J'ai un super boulo; je fais tout ce que j'aime, j'ai obtenu mon diplôme de pâtisserie en candidat libre en juin dernier... Tout pour être heureux. Mais......il y a un mais : je me sens terriblement seul. Je sais c'est nul il y a tellement plus grave dans la vie et moi qui me Alors nous y voilà dans cette nouvelle vie. Qui l’eût cru hein ? Il y a 10 ans je vivais les instants les plus magiques de ma vie et là.... Des instants diamétralement opposés.

La vente de la maison s’est bien passée; le déménagement aussi et je suis bien installé. La petite le vit plutôt bien on dirait. J’ai un super boulo; je fais tout ce que j’aime, j’ai obtenu mon diplôme de pâtisserie en candidat libre en juin dernier… Tout pour être heureux. Mais......il y a un mais : je me sens terriblement seul.

Je sais c’est nul il y a tellement plus grave dans la vie et moi qui me plain… Oui mais c’est pesant. Je n’ai jamais vécu seul auparavant ayant quitté le cocon familial pour m’installer directement avec ML… Et puis tu sais dans ces situations tu vois qui sont tes vrais amis. Autant te dire que j’ai fait du tri ! Les interessés, qui te connaissent que quand ils ont besoin de quelque chose....dehors ! Ceux qui croient que le monde ne tourne qu’autour d’eux… pareil ! Autrement dit il ne reste plus grand monde.

Pour palier à ça je me suis inscrit sur un espece de site de rencontre marchant sur une apli de téléphone. Ne misant pas grand chose là dessus; j’ai eu la bonne surprise d’y croiser Au. C’est elle qui a fait le premier pas. On a commencé à discuter par écrit, puis on s’est appelé et enfin on s’est vu le week end dernier. Je l’aime bien j’ai très envie de la découvrir et c’est visiblement réciproque. Mais elle est très prise par son boulo. Je te détaillerai tout ça dans un prochain écrit.

Je me suis également inscrit sur un site de sorties : OVS. J’y ai rencontré il y a 3 semaines de ça un groupe de gens super avec qui j’ai bien accroché et tous dans la même situation que moi à savoir séparé avec enfants. On a passé la nuit tous ensemble en boîte jusqu’à 6h du mat… Je me suis surpris moi même et ai passé un vraiment bon moment. J’ai beaucoup discuté avec Mag, elle m’a beaucoup plu. Plus tard dans la soirée en dansant elle m’a enlevé mon gilet… autant dire que je lui aurais bien proposé d’aller plus loin mais ce n’est pas mon genre. J’ai aussi envie de la découvrir.

Bref je suis content de moi : je m’ouvre aux autres. Rencontrer de parfaits inconnus passer la nuit avec eux et profiter.... J’aurais jamais été capable de ça avant. Ces derniers temps je me sens revivre; ce sentiment d’exister si fort et enivrant. Ca me fait un bien fou.

J’espère que je vais réussir à gérer cette nouvelle vie.

]]>
2016-12-17T22:37:09+01:00
http://mick.journalintime.com/J-aimerais-te-parler J'aimerais te parler Voilà deux mois que je ne suis pas venu te voir. Ça passe à une vitesse folle! Et pourtant j'en ai des choses à te dire ! Je me suis surpris moi-même! il faut que je te raconte que je trouve du temps pour ça. Cette semaine je n'ai pas la petite autant te dire que les soirées sont calmes très calme trop calme je me sens seul je me sens perdue et incapable d'aller de l'avant. Je suis fatigué j'aimerais parfois pouvoir déconnecter mon cerveau et ne plus penser à rien mais ça c'est impossible... Voilà deux mois que je ne suis pas venu te voir. Ça passe à une vitesse folle !

Et pourtant j’en ai des choses à te dire ! Je me suis surpris moi-même ! il faut que je te raconte que je trouve du temps pour ça.

Cette semaine je n’ai pas la petite autant te dire que les soirées sont calmes très calme trop calme je me sens seul je me sens perdue et incapable d’aller de l’avant.

Je suis fatigué j’aimerais parfois pouvoir déconnecter mon cerveau et ne plus penser à rien mais ça c’est impossible…

]]>
2016-12-12T23:08:24+01:00
http://mick.journalintime.com/Ecrit-en-vrac Ecrit en vrac Un peu de temps enfin pour me poser un peu et venir me confier à toi: j'en ai besoin. Ces derniers mois ont été très compliqués: vente de la maison après la prise de décision de se séparer tout ça après avoir passé mon CAP Pâtissier en candidat libre... Que de stress. Hormis la bonne nouvelle de l'obtention de mon cap j'ai passé un été de merde : cohabitation avec madame; attente de savoir si la maison était vraiment vendue ou non... J'ai passé mon été à stresser, espérer sortir de cette situation pénible. Nous y voilà; la maison est vendue. Ca a été dur, très dur Un peu de temps enfin pour me poser un peu et venir me confier à toi : j’en ai besoin. Ces derniers mois ont été très compliqués : vente de la maison après la prise de décision de se séparer tout ça après avoir passé mon CAP Pâtissier en candidat libre… Que de stress. Hormis la bonne nouvelle de l’obtention de mon cap j’ai passé un été de merde : cohabitation avec madame; attente de savoir si la maison était vraiment vendue ou non… J’ai passé mon été à stresser, espérer sortir de cette situation pénible. Nous y voilà; la maison est vendue. Ca a été dur, très dur vendredi lors de l’acte de vente. Enfin avant pour être précis; il a fallu dire au revoir à cette maison. Oui je sais tu va me dire c’est un tas de briques etc etc… Pas pour moi : j’ai tellement investi de temps dans ce projet c’était mon bébé quelque part ! Et j’y étais bien. Mais la garder… Difficile financièrement parlant. Et pour passer à autre chose dans un lieu chargé d’histoire… Pas sûr que ce soit l’idéal.

Alors voilà je suis chez moi depuis 3 semaines maintenant avec mon chien et ma fille une semaine sur deux. Et pourtant… Je pensais que j’allais être heureux une fois cette situation réglée. Bon je le suis ! Je ne manque de rien et comme je dis souvent pour faire bonne figure devant les rares qui prennent la peine de me demander comment je vis la situation : "il n’y a personne de mort ni de malade alors relativisons..." Ouais ça.... C’est pour faire bonne figure mais concrètement… Je me sens seul. Je me sens perdu, nul, incapable d’avoir su gérer une vie de couple et pour le coup tout est gâché. Je ne sais pas Comment je vais gérer cette situation; comment je vais aller de l’avant. J’ai peur.

J’ai tout un boulo que j’aime, une puce adorable, la santé, un bel appart, mon entreprise qui va se développer… J’ai tout pour être heureux… Mais il manque quelque chose : la compagnie, la complicité, le partage. Je rêve d’une personne avec qui je pourrai enfin partager ma vie et être heeureux; un peu comme nous l’étions au tout début ML et moi.

Putain 10 ans. Il y a 10 ans c’était le tout début octobre 2006. J’aurais jamais cru qu’on en arriverait là un jour. Je ne regrette rien, on a été heureux. Je l’ai aimé sincèrement et je pense que cela a été réciproque. Mais voilà les choses ont fait que… Il y a 10 ans je vivais un compte de fée; aujourd’hui je me demande si ça me ré arrivera un jour. Je ne suis pas pressé en même temps ! J’ai envie de profiter de mon célibat re voyager voir du monde, m’éclater en musique et en pâtisserie… Mais j’ai peur de m’habituer à ce confort du célibat et finir seul. Beaucoup de changements dans ma vie; j’ai peur. Serais je capable un jour de garder quelqu’un dans ma vie ?

Ce soir la nostalgie s’est fait une place dans mes pensées.

]]>
2016-10-16T21:01:36+02:00
http://mick.journalintime.com/Au-fait-j-voulais-te-d-mander Au fait j'voulais te d'mander... Je suis fatigué de tout ça, éreinté de cette situation. Après une journée où j'ai bien bossé, j'étais content de moi, je suis allé faire les courses. J'aime bien faire les courses. Rentré vers 18h30 où j'attaque le rangement; voilà madame qui se pointe: Ca va et tout bla bla.... - Au fait j'voulais te d'mander...Répond moi sincèrement hein?.... Quand ça commence comme ça je m'attends au pire... - Ben oui qu'es qui a? - Tu y vois un inconvénient si je faisais des rencontres? J'étais sur mon cul là! Elle qui fait l'apologie du "pas de mec j'en ai ma claque" qui a le Je suis fatigué de tout ça, éreinté de cette situation. Après une journée où j’ai bien bossé, j’étais content de moi, je suis allé faire les courses. J’aime bien faire les courses. Rentré vers 18h30 où j’attaque le rangement; voilà madame qui se pointe :

Ca va et tout bla bla....

- Au fait j’voulais te d’mander...Répond moi sincèrement hein?....
Quand ça commence comme ça je m’attends au pire...
- Ben oui qu’es qui a?
- Tu y vois un inconvénient si je faisais des rencontres ?

J’étais sur mon cul là ! Elle qui fait l’apologie du "pas de mec j’en ai ma claque" qui a le toupet de sortir ça ! Elle est pas gonflée celle là ! J’ai failli lui répondre "fais ce que tu veux de ton cul" mais la petite était pas loin. Alors je lui ai répondu

- Ecoute maintenant tu fais ce que tu veux; même si on est pas divorcé sur le papier; dans les faits on l’est.

Et j’ai continué mon rangement car sinon j’allais dire des choses horribles. J’ai d’ailleurs été d’une humeur massacrante toute la soirée. Ben attends c’est légitime non ?

Alors quelque temps après :

- Je suis vraiment désolée de ce que je t’ai dit
- Ben c’est pas grave tu fais ce que tu as envie tu sais (et je pensais au fond de moi t’auras bien vite tourné la page...)
- Je voulais pas te mettre en colère
- Ben c’est raté (et je me suis remis à mon ménage)
- Tu sais je n’ai personne hein
- Je te le redis tu fais ce que tu veux maintenant, on a plu de comptes à se rendre…

Je suis écoeuré franchement ! Comment peut elle oser manquer de respect ainsi. Je ne sais pas si ce que je ressens c’est de la colère, de la tristesse, du dégoût… Sûrement un mix des trois...Je suis déçu. Que cherche t-elle??? ?

Ce matin en me préparant pour aller au boulo je repensais à notre rencontre; nos premiers mois de vie commune, le mariage, la petite… Comment a t-on pu passer de moments aussi intenses de bonheur à des moments si pénibles ?

Je voulais me coucher tôt ce soir mas je crois que je ne suis pas prêt de dormir. Ecouter quelques chansons "à se pendre" comme je les appelle histoire d’avoir le cafard un peu plus ? J’ai mis un disque de Supertramp en faisant les sols ça fait du bien de s’évader un peu dans la légèreté des notes. Et là si il y a bien une chanson qui me vient....c’est celle ci!

Un jour peut être je serai de nouveau heureux, peut être… Je suis fatigué et je me sens seul, perdu, heureusement qu’il y a la petite qui me fait tenir tête à tout ça

]]>
2016-08-19T21:14:00+02:00
http://mick.journalintime.com/Fin-du-week-end Fin du week-end Eh ben voilà, un grand week-end de 4 jours qui s'achève. Il a été placé sous le signe du repos et ça fait du bien. Mais je crois que je ne réussirai à me reposer réellement que lorsque tout ça sera passé. La cohabitation avec ma futur ex est de plus en plus pénible et pas une journée ne passe sans que je me demande pourquoi je dois infliger cette situation à ma puce qui n'a rien demandé. Elle doit être très déçue. Hier, je suis allé voir un concert très sympa de soul music avec Al., un ami musicien avec qui je m'entend bien et qui m'a fait part de son souhait de Eh ben voilà, un grand week-end de 4 jours qui s’achève. Il a été placé sous le signe du repos et ça fait du bien. Mais je crois que je ne réussirai à me reposer réellement que lorsque tout ça sera passé.

La cohabitation avec ma futur ex est de plus en plus pénible et pas une journée ne passe sans que je me demande pourquoi je dois infliger cette situation à ma puce qui n’a rien demandé. Elle doit être très déçue.

Hier, je suis allé voir un concert très sympa de soul music avec Al., un ami musicien avec qui je m’entend bien et qui m’a fait part de son souhait de monter un nouveau groupe et qui m’a demandé si je serais partant; ce qui m’a fait énormément plaisir. La chanteuse chantait (forcément) merveilleusement bien et était incroyablement jolie lorsqu’elle chantait. Elle dégageait un certain charme qui ne m’a pas laissé indifférent. Ce qui me rassure dans ce que je te dis; c’est que qu’une partie de moi a commencé à se dire qu’il faudra penser à passer à autre chose un de ces jours… Rassurant. Mais comment croiser cette quelqu’une d’autre ? Je t’assure je crois que j’ai oublié comment on faisait tout ça; ça me paraît insurmontable. Je me sens incapable.

Bon aller en attendant la petite part une semaine chez les grands parents; il va falloir s’habituer au fait qu’il va falloir la "partager" maintenant dans un futur plus ou moins proche. J’espère qu’elle me pardonnera un jour.

]]>
2016-08-15T15:11:30+02:00
http://mick.journalintime.com/Me-revoilaEncore Me revoilà...Encore Eh ben oui, encore car je dis que je me remets à écrire et au final.... Bon ce coup ci c'est la bonne. Et en plus je vais en avoir besoin... Ce qui devait arriver arrive: nous divorçons. A l'amiable. Le mot est dur, presque irréel comment ça peut arriver? A moi? A nous?? Et cette pauvre puce de 8 ans qui n'a rien demandé.... Mais c'était plus que nécessaire après deux ans de réflexion ça ne peut plus durer. On est plus heureux c'est évident autant dire que lorsque nous avons abordé le sujet il y a de ça 2 mois la décision n'a pas traîné: si on est plus heureux à quoi bon Eh ben oui, encore car je dis que je me remets à écrire et au final.... Bon ce coup ci c’est la bonne. Et en plus je vais en avoir besoin…

Ce qui devait arriver arrive : nous divorçons. A l’amiable. Le mot est dur, presque irréel comment ça peut arriver ? A moi ? A nous? ? Et cette pauvre puce de 8 ans qui n’a rien demandé.... Mais c’était plus que nécessaire après deux ans de réflexion ça ne peut plus durer. On est plus heureux c’est évident autant dire que lorsque nous avons abordé le sujet il y a de ça 2 mois la décision n’a pas traîné : si on est plus heureux à quoi bon continuer ? Autant en rester là et réussir à s’entendre un minimum afin d’assurer un bel avenir à notre puce. Se séparer avant d’en arriver au point de non retour : celui de se pourrir l’existence tellement on se supporte plus…

Alors depuis deux mois tout se chamboule : vente de la maison, dossier pour le divorce.... J’ai l’impression de reculer, de retomber en arrière; d’avoir raté un truc. Vendre la maison qui m’a demandé tant de sacrifices, de travail… Se retrouver seul avec ma puce une semaine sur deux… J’ai peur de cette solitude.

J’essaie de positiver ! Début d’une nouvelle vie, faire de nouvelles rencontres, recommencer à voyager ! Et ne plus faire cette connerie; celle d’aimer… Ouais je me demande aujourd’hui si je serai capable un jour de refaire confiance à quelqu’une… J’en doute. Il est sûrement trop tôt pour le dire.

Je relis mon ancien journal; celui de l’époque où l’on attendait La petite… Où l’on était amoureux… Ouais, ça eût existé. De beaux souvenirs malgré ceux moins positifs que j’ai de ces derniers temps. Je ne pensais pas qu’un jour ça m’arriverait.

Malgré tout la vie continue; ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort !

]]>
2016-08-11T18:30:27+02:00
http://mick.journalintime.com/Ecrire Ecrire Ca me manque. J’ai ce besoin d’écrire qui resurgit; comme au bon vieux temps… Retomber sur mes vieux journaux et laisser ressurgir le passé; un petit sourire aux lèvres. Ca défile. Toute l’équipe de l’époque me manque; on a changé, évolué, pris des chemins différents. A bientôt Ca me manque. J’ai ce besoin d’écrire qui resurgit; comme au bon vieux temps… Retomber sur mes vieux journaux et laisser ressurgir le passé; un petit sourire aux lèvres. Ca défile.

Toute l’équipe de l’époque me manque; on a changé, évolué, pris des chemins différents.

A bientôt

]]>
2015-04-24T23:30:47+02:00
http://mick.journalintime.com/J-ai-besoin-de-distanceje-t-aime J'ai besoin de distance;je t'aime... Ouais que penser de ça ? Mercredi soir ; en discutant elle me redit vouloir de la distance et réfléchir. Hier soir, elle m’appelle avant de rentrer et fini la conversation par « bisous je t’aime » »… Il faut m’expliquer là. Un réflexe ? Je ne pense pas qu’on dise je t’aime par réflexe. Ou alors c’est grave. Je crois surtout qu’elle fait un amalgame de tout en ce moment. Elle se met une pression de dingue avec son travail et ses études ; c’est fou. Elle veut tellement bien faire ; que tout soit parfait ! C’est tout à son honneur mais il faut savoir trouver je Ouais que penser de ça ? Mercredi soir ; en discutant elle me redit vouloir de la distance et réfléchir. Hier soir, elle m’appelle avant de rentrer et fini la conversation par « bisous je t’aime » »… Il faut m’expliquer là. Un réflexe ? Je ne pense pas qu’on dise je t’aime par réflexe. Ou alors c’est grave. Je crois surtout qu’elle fait un amalgame de tout en ce moment. Elle se met une pression de dingue avec son travail et ses études ; c’est fou. Elle veut tellement bien faire ; que tout soit parfait ! C’est tout à son honneur mais il faut savoir trouver je pense un juste milieu. Parce que bon elle me dit ne plu rien ressentir en ce moment pour quoi que ce soit : sa mère se faisant opérer ça ne l’inquiète pas plus que ça et ce n’est qu’un exemple. Tu vois j’ai l’impression qu’elle ne vit que pour ses études et elle oublie tout le reste. C’est dur à vivre, très dur.

Pour ma part j’arrive à aller mieux. Ou bien je me force ? Je ne sais pas trop. J’essaie d’avoir le sourire malgré ce moment difficile ; de me faire à mon nouveau « moi » et de lui parler. Je me dis qu’elle a besoin de soutien et que si je montre avenant et allant mieux ça l’aidera beaucoup et ça permettra peut-être de sauver notre couple et d’avancer. Mais je t’avoue j’ai du mal à rester positif des fois.

Ce week-end nous partons en week end sans le chien ni la petite. Juste nos deux. Hôtel avec piscine et spa et repas gastronomique le soir ; j’espère que ça va aller et que nous arriverons à en profiter et discuter. Je crois qu’on a besoin de se poser autant l’un que l’autre et de souffler.

Ce soir, je passe voir La. La est une amie digne de ce nom qui est enceinte, de 3 mois. Très content pour eux ! Quand elle m’a annoncé ça j’ai voulu passer les voir du coup ça sera en fin d’am. Elle m’a proposé de rester manger ; chose que j’ai accepté. ML faisait un peu la tronche hier quand je lui ai dit ça. Ben attends je sors et me change les idées ; elle a besoin de souffler je lui laisse de la distance et là elle trouve encore le moyen de faire la grimace ! Je pense que ce qui la dérange c’est de ne pas avoir été invité. En même temps vu l’heure où elle quitte le boulo on aura déjà presque fini de manger…

J’ai peur :/

]]>
2014-05-09T14:12:45+02:00
http://mick.journalintime.com/Plantons-le-decor Plantons le décor Ben oui après tout ce temps sans écrire ; il s’en est passé des choses ! Des très bonnes ; et des très moins bonnes:(. Plantons le décor : Ma fille Lu : qui a 6 ans, adorable et que j’aime de tout mon cœur. Si je ne plaque pas tout en ce moment et ne me jette pas sous un train c’est pour elle. Ouais sacrée entrée en matière que je fais là ! C’est pourtant là où j’en suis. Elle a son petit caractère mais bon comme tout enfant ! Elle est ce que j’ai de plus cher au monde. Ma femme ML : Ensemble depuis 8 ans et mariés depuis 6 ; nous avons vécu de merveilleux Ben oui après tout ce temps sans écrire ; il s’en est passé des choses ! Des très bonnes ; et des très moins bonnes:(. Plantons le décor :

Ma fille Lu : qui a 6 ans, adorable et que j’aime de tout mon cœur. Si je ne plaque pas tout en ce moment et ne me jette pas sous un train c’est pour elle. Ouais sacrée entrée en matière que je fais là ! C’est pourtant là où j’en suis. Elle a son petit caractère mais bon comme tout enfant ! Elle est ce que j’ai de plus cher au monde.

Ma femme ML : Ensemble depuis 8 ans et mariés depuis 6 ; nous avons vécu de merveilleux moments et d’autres plus difficiles. L’apothéose de ces moments compliqués : la reprise de ses études d’infirmière. Elle suit depuis 3 ans une formation d’infirmière financée par son boulo. Notre couple en a beaucoup souffert et nous en sommes aujourd’hui à un point qui m’effraie. J’y reviens après.

Moi : râleur expérimenté jamais content grognon et ne parlant pas. Ouais ; j’étais comme ça jusqu’au 27 mars ; date où je suis allé voir un microkiné pour ma fatigue persistante (depuis des années). La dernière alternative avant le prozac prescrit par le médecin (j’étais totalement contre ce truc). Ça n’a rien arrangé à ma fatigue mais par contre ça m’a énormément aidé sur mon problème de communication et de râlerie : depuis je me sens plus détendu, râle moins et parle avec ML. Ce blocage que j’avais de lui demander des choses comme « comment s’est passé ta journée » s’est estompé et je suis convaincu que le microkiné y est pour quelque chose dans tout ça. Il m’a ressorti de ces trucs qu’il n’aurait pas pu inventer. Deux jours après ça clachait entre nous (il faut dire que ça couvait depuis des semaines). Elle me dit vouloir de la distance et faire le point sur ses sentiments ; je m’effondre et lui explique tout ; le pourquoi du comment, mon enfance… Je n’ai jamais parlé de ça à qui que ce soit ; elle est la seule. La libération que je ressens et le fait que je sois prêt à changer. Je sais ça peut paraitre spécial mais c’est la vérité. J’ai eu un comportement vraiment nul ces derniers mois et je comprends que ça ait cassé quelque chose entre nous. Je m’en veux ; j’ai peur. Peur de la perdre je l’aime comme un dingue. Elle aussi à des tors (comme elle le dit elle-même) de ne pas avoir été présente, prise par ses études etc… Je flippe. Je ne vis plu depuis. Depuis le week-end dernier ça va un peu mieux. Elle m’a dit je t’aime ; tout comme elle l’a fait une fois ou deux la semaine dernière. Je ne comprends pas. Je ne sais pas où j’en suis ; à quoi m’en tenir. Elle, se met une pression énorme avec son travail de fin d’étude ce qui ne laisse de place pour pas grand-chose d’autre…

En plus de ses études ; nous avons l’année dernière construit notre maison et déménagé bref ; tout en même temps quoi. Ça n’a pas du arranger les choses. Et pour couronner le tout changement de boulo car c’était insupportable c’était devenu très difficile avec mon ancien chef. Bref ; tout un tas de choses qui ont fait que l’on s’est éloigné ; que je n’en peux plus et que j’ai tout gardé pour moi sans jamais extérioriser. Ouais pas joli joli tout ça !

Ma psy (car j’ai décidé en en parlant à ML de me faire aider) m’a dit que j’avais fait un gros surmenage ; qu’il fallait absolument que je prenne du temps pour moi ; et tu y contribue.

Voilà j’aurais aimé te dire que tout était tout beau tout rose ; j’aurais adoré mais ça n’est pas le cas. Ce qui me retient à la vie aujourd’hui c’est Lu. Ça serait égoïste de lui faire ça mais je t’avoue que j’y ai beaucoup pensé. Elle a besoin de moi.

Voilà les grandes lignes, on peut dire que c’est pas super réjouissant tout ça ! J’ai peur, je suis fatigué. Je n’en peux plus de cette situation j’ai besoin d’elle ; elle a besoin de distance. C’est insupportable.

]]>
2014-05-06T21:50:08+02:00